Bienvenue à Versailles.
 

Partagez | .
 

 Yolande de Polignac - Angélique diablesse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar


♕Entrée à Versailles : 30/12/2012
♕Manuscrits : 10
Age : 21
♕Localisation : underyourbed.

MessageSujet: Yolande de Polignac - Angélique diablesse Dim 30 Déc - 2:40



YolandeMartine-Gabriellede Polignac
« Mais, enfin, je n'ai jamais rien demandé... j'ai seulement exigé! »


    Je suis venu(e) au monde le 8 décembre 1749 et comme vous l'aurez donc deviné j'ai 26 ans. Je peux également vous dire que je suis mariéeet hétérosexuellepar la même occasion. Que Dieu me préserve j'en suis fière. Bon sinon je suis issue d'une classe sociale noble mais que voulez-vous, on ne choisit pas sa famille. Ah oui, sinon je suis la meilleure amie de Sa Majesté la Reine, comtesse de Polignac et marquise de Mancini. Je fais parti(e) des Nobles, et allez savoir pourquoi, mais il arrive que l'on me confonde souvent avec Natalie Dormer. Les gens sont vraiment prêts à n'importe quel mensonge ou bassesse d'esprit pour s'attirer les faveurs de certains. Mais je dois dire que j'en fais partie...


tell me of you
tell me of you

Pour commencer, j'ai trouvé le forum dans l'annuaire, et si tout est parfait, il y a juste le design qui est un petit bémol à mon avis. Ah oui! Je me nomme Rosie et j'ai 16 ans. Si j'ai pris Yolande de Polignac, c'est parce qu'elle est un personnage vraiment très intéressant, qui a suscité beaucoup de contreverses et qui sera vraiment amusant à jouer. Et comme vous avez vu, j'ai lu le code: Ok, by Roze Very Happy

© fiche de présentation faite par Brownie.





Dernière édition par Yolande de Polignac le Lun 31 Déc - 19:49, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


♕Entrée à Versailles : 30/12/2012
♕Manuscrits : 10
Age : 21
♕Localisation : underyourbed.

MessageSujet: Re: Yolande de Polignac - Angélique diablesse Dim 30 Déc - 2:42



tell me a story
tell me a story

L’histoire a retenu très peu de choses de l’enfance de Yolande Martine Gabrielle de Polignac, née de Polastron. C’est seulement à dix-huit ans, à son mariage avec Jules de Polignac, que les gens semblent se rendre compte de son existence. Après tout, pourquoi se soucier d’une jeune femme venue d’une famille de noblesse, certes, mais du nom de Polastron, un nom oublié, datant d’on ne sait plus quelle année, on fait fi. Un beau mariage, pour une jeune fille de petite noblesse. Jules de Polignac, cependant, avait beau être comte de Polignac et marquis de Mancini, deux titres qui peuvent faire rêver, mais ce n’étaient cependant pas ces titres ronflants qui faisaient la richesse des Polignac ou qui payaient leurs trop nombreuses dettes, loin de là. Ayant eu deux enfants de cet homme calme et peu charismatique, Jules et Aglaé, Yolande, si elle n’aimait pas son mari, et si lui non plus ne nourrissait pas de sentiments amoureux à son égard, partageaient la même ambition. Après tout, les plus démunis de toutes classes, même les classes de la noblesse, peuvent parfois faire preuve d’une détermination à toute épreuve pour sortir de leur misère. Et Jules n’était-il pas descendant de la même famille à laquelle appartenait le cardinal Mazarin, qui fut le tuteur de Louis XIV, mais qui est tristement connu pour sa cupidité?

Malgré cette sorte d’alliance pour que le couple puisse occuper une plus haute fonction dans la société, cela ne les empêchait pas de très mal s’entendre, voire même de laisser place à de violentes disputes qui terrifiaient les enfants. Sachant très bien que sa femme fait de l’œil à d’autres hommes que lui, il ne sait cependant pas que cela peut aller jusqu’à l’adultère… Déjà refermé à toute affection envers son épouse, Jules rabat donc son amour envers ses enfants, qui le lui rendent bien…

Cependant, le couple, malgré toutes ses disputes, fit de gros efforts financiers pour prendre un peu d’information sur Versailles, le couple royal… Quand Yolande apprit que la meilleure amie de la Reine, Mme la princesse de Lamballe, si elle était sincèrement attachée à la Reine, elle l’ennuyait vraiment par sa petite nature, ses évanouissements, son peu d’intelligence… Voilà tout le contraire de Yolande? Pourquoi ne pas partir à la conquête de l’amitié de la Reine?

Encore une fois, Yolande, soutenue par son époux, dépensèrent follement de façon à pouvoir se rendre à Versailles bien habillés, à pouvoir louer un appartement, à pouvoir tenir à la Cour pendant une semaine… Et pendant cette semaine, Yolande avait l’obligation de devenir la meilleure amie de la Reine.

Rien de plus facile. Yolande, un soir de bal, se rend dans le même salon où se trouve la Reine, tout en mettant bien en valeur par sa tenue sa grâce, sa silhouette délicate, et surtout, son regard bleu qui avait toujours été sa marque de commerce… Marie-Antoinette, bien sûr, demande immédiatement de qui il s’agit. Lorsqu’on lui répond qu’il s’agit de la comtesse Jules de Polignac, la Reine, dans sa naïveté touchante, s’approche de Yolande pour lui demander gentiment pourquoi on la voit si peu à la Cour…

Et c’est là que la comédie commence. Il avait suffi que Yolande, baissant ses yeux bleus modestement, avec une naïveté feinte, mais assez crédible pour que la Reine gobe tout, déclare sincèrement qu’elle n’a pas les moyens de se montrer plus souvent, sans se soucier que les autres gens de la très haute noblesse la regardent de haut. Après tout, n’est-ce pas une des plus grandes disgrâces que de manquer d’argent, dans ce climat d’Ancien Régime?

Après cette déclaration, aux côtés de la princesse de Lamballe, Marie-Antoinette avait fait installer Yolande, et celle-ci en avait profité pour amuser la Reine avec son esprit et sa langue de vipère… car en une demi-semaine, Yolande avait trouvé le moyen de découvrir tous les potins de la Cour!

Depuis ce jour, Marie-Antoinette supplia Yolande de ne pas la quitter, ce qui n’est pas pour déplaire ni à la comtesse de Polignac ni à son mari. Après tout, Aglaé, malgré son jeune âge, avait été fiancée au fils du comte de Guiche, grâce à une dot, bien sûr, payée par la famille royale. Il ne resterait plus que la bourse de la Reine continue à s’ouvrir, et que lui reçoive quelques titres pas si inutiles que ça…

Et la pauvre princesse de Lamballe dans tout ça? Ha! Cette même soirée, elle avait paru si bête comparée à la ravissante Polignac. Le comte d’Artois, fidèle à ses facéties habituelles, avait amené un poisson mort dans le salon. Rien qu’à la vue du poisson, Mme de Lamballe s’était évanouie. Revenue à elle, Marie-Antoinette avait réprimandé Marie-Thérèse, qui, depuis ce temps, n’arrêtait pas de se confondre en excuses, puis regardait son amitié avec la Reine décroître… C’était le règne Polignac qui venait de commencer.

Le règne Polignac! Parlons-en. Grisée par sa nouvelle fortune, n’ayant aucune notion de l’argent, Yolande entraînait de plus en plus Marie-Antoinette dans de nouvelles dépenses, que ce soit chez Rose Bertin, dans les bals, les spectacles, ce qui contrastait bien avec la sage Marie-Thérèse de Lamballe, qui, elle, tentait plutôt de tempérer la Reine. Et Marie-Antoinette, qui pour une fois s’amusait follement, lui avait même fait clairement comprendre qu’elle préférait la compagnie de Yolande de Polignac à la sienne. Si, en public, les deux jeunes femmes étaient tous sourires entre elles, elles n’attendaient qu’un moment où elles seraient toutes seules pour un bon crêpage de chignon.

Cette amitié, cependant, conduit à bien des jalousies. On se met même à répandre la rumeur que la reine fait des pratiques lesbiennes avec Mme de Polignac… N’est-ce pas un sarcasme, de savoir qu’une vraie langue de vipère est critiquée par d’autres langues tout aussi acérées? Mais ce n’était que l’argent qui comptait. Et heureusement, la Reine ne semblait en rien se douter que cette amitié n’était qu’intéressée. Et il y avait cette petite Laborde… comment s’appelait-elle déjà? Ah oui! Sidonie. La lectrice de la Reine. Une petite peste qui la détestait. Elle s’était même un jour arrangée pour faire brûler la soupe de Yolande. Cela lui avait valu une forte réprimande, mais on voyait bien qu’entre la servante et la comtesse, la guerre était loin d’être terminée. Seulement, on se doutait que ce serait le plus fort qui l’emporterait.

C’est là la petite vie quotidienne de la comtesse de Polignac… Ah oui! Une dernière chose. Sans doute il a été dit que Yolande est une croqueuse d’hommes. Eh bien, pour satisfaire les amateurs de potins bien croustillants, son amant actuel est un Anglais du nom de Geoffrey of Abercorn. Enfin, amant… il n’a pas encore dit oui aux assauts de cette tigresse. Yolande, dès l’arrivée de cet étranger, ne manque pas de mots d’esprit, de robes, de bijoux afin qu’il se laisse enfin aller… Yolande est sûre que, rien qu’à voir comment le jeune homme la regarde, il est amoureux d’elle… Ne reste plus à ce qu’il rentre dans son lit!

Hélas! Yolande ne sait pas que, d’ici vingt ans, elle ne sera plus qu’une pauvre loque en exil, accablée par le chagrin et les remords… Nous en sommes encore bien loin.





Dernière édition par Yolande de Polignac le Lun 31 Déc - 19:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♕Ainsi sera grogne qui grogne
avatar


♕Entrée à Versailles : 11/11/2012
♕Manuscrits : 310
♕Localisation : Versailles

MessageSujet: Re: Yolande de Polignac - Angélique diablesse Dim 30 Déc - 11:26

YOOOOOOOOOOLLLLLLLLLLLLAAAAAANNNNNNNNNDEEEEEEEEEEEEE ! Bienvenue ici ! J'espère que tu t'amuseras bien ! Si tu as besoin ma boite à Mp est grande ouverte pour blablater ! Et oh aussi bon courage pour ta fiche =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


♕Entrée à Versailles : 11/11/2012
♕Manuscrits : 88
♕Localisation : Versailles

MessageSujet: Re: Yolande de Polignac - Angélique diablesse Dim 30 Déc - 16:17

Ma YOYO I love you
Bienvenue Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


♕Entrée à Versailles : 12/11/2012
♕Manuscrits : 235

MessageSujet: Re: Yolande de Polignac - Angélique diablesse Dim 30 Déc - 21:37

BBBIIIIIEEENNNVVVEEENNNUUUEEEE ! cheers
Yolande quel bon choix *.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


♕Entrée à Versailles : 30/12/2012
♕Manuscrits : 10
Age : 21
♕Localisation : underyourbed.

MessageSujet: Re: Yolande de Polignac - Angélique diablesse Lun 31 Déc - 19:49

Et voilà, fiche terminée... j'espère que tout est ok!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♕Ainsi sera grogne qui grogne
avatar


♕Entrée à Versailles : 11/11/2012
♕Manuscrits : 310
♕Localisation : Versailles

MessageSujet: Re: Yolande de Polignac - Angélique diablesse Mar 1 Jan - 10:50


Bienvenue à Versailles !



Felicitation tu es validée ! Ta fiche est parfaite et j'aime beaucoup le ton que tu as mis pour faire l'histore ! De plus on trouve tous les liens de Yo , c'est donc prfait ! Surtout que tu es notre première membre =) Tu peux à présent faire des liens etc . Bienvenue !


Fiche by Ell

© fiche créée par ell




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


♕Entrée à Versailles : 30/12/2012
♕Manuscrits : 10
Age : 21
♕Localisation : underyourbed.

MessageSujet: Re: Yolande de Polignac - Angélique diablesse Mar 1 Jan - 17:57

Merci!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Yolande de Polignac - Angélique diablesse

Revenir en haut Aller en bas
 

Yolande de Polignac - Angélique diablesse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Athénaïs de Montespan - Une angélique diablesse [Terminée]
» Le petit monde d'Angélique
» Angélique de Coulange
» Baptêmes de Framboise, Angélique, Ailé, Minuit, Sensuelle et Granit /!\
» Présentation de Angélique Boissy [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOD.SAVE.THE.QUEEN ♕ :: Les petits Versaillais :: Audience avec le roi :: bienvenue à versailles-